L'observatoire des Loyers : les résultats de l'enquête 2017

02/10/2018

Les résultats de l'enquête 2017 sur les loyers des logements bruxellois ont été publiés. Cet Observatoire des Loyers a été réalisé par Marie-Laurence de Keersmaecker en collaboration avec Sonecom auprès des locataires du marché locatif privé. L'objectif est de connaître le montant qu'ils paient pour leur loyer et l'état ou le confort de leur logement.

L’enquête 2017 s’est focalisée sur 4500 logements mis en location sur le territoire de la Région bruxelloise, soit 1.5% de l’ensemble des logements locatifs bruxellois. Une approche complémentaire a été menée en 2017 sur l’offre de logements loués et les loyers demandés à la mise en location par le biais des annonces immobilières introduites sur le site Immoweb. Cette enquête, quant à elle, a porté sur 1000 logements apparaissant comme « à louer » lors de l’été 2017.

En moyenne, les locataires bruxellois s’acquittent d’un loyer estimé à 700€ tout type de logements confondus. Après quinze années de croissance généralisée des prix, marquée par une alternance d’années d’évolution plus marquée des loyers et de stagnation, il apparaît qu’en cette année 2017, les prix stagnent.

La superficie des logements diminue en moyenne depuis quelques années, cependant le niveau de confort des logements s’est considérablement amélioré au cours des vingt dernières années. Au cours des trois dernières années, 15% des logements ont connu des améliorations en matière de performance énergétique par le placement de doubles vitrages à toutes les fenêtres, par l’isolation du bâtiment ou le changement de la chaudière. Environ 10% des logements ont vu le placement d’un thermostat et/ou de vannes thermostatiques.

Si vous souhaitez plus d'informations et plus de chiffres sur le parc locatif privé à Bruxelles, l'Observatoire des Loyers est disponible sur le site web de la SLRB. Le format papier est disponible, à prix coûtant, sur demande au comm@slrb.brussels.

Le jeudi 11 octobre, Marie-Laurence de Keersmaecker présentera l'enquête 2017 lors d'un Midi du Logement social. Attention : l'inscription à cet événement est obligatoire et les places sont limitées.